lundi 18 avril 2011

Oscillateur à deux transistors

J'ai essayé avec succès cette petite expérience trouvée dans le numéro de mars 2011 du magazine Nuts & Volts.  Deux transistors (un NPN et un PNP) sont reliés à un haut-parleur avec trois résistances, un condensateur et une pile de 9 V (5 volts font parfaitement l'affaire).  Il en résulte un son (pas très agréable) dont la fréquence avoisine les 500 Hz.

Le résultat est quand même fascinant, quand on considère la simplicité du circuit.



4 commentaires:

  1. Bonjour,
    je comprends mal le schéma, peut être pourrez-vous m'aider :
    C se charge progressivement via R120k. Lorsqu'il y a une ddp de +0,6 entre la base du NPN et la masse, il conduit et enclenche le PNP.
    C a alors son armature droite positive (via le PNP à l'état passant).
    Comment le circuit se bloque-t-il ?
    Soit la tension 5V est reportée sur la base, qui devient plus positive encore, et sature le NPN, soit la ddp du condensateur (0,6V) est reportée sur la base (3-0,6V, soit 2,4V) et la base est encore plus positive, et ne se bloquerait pas.

    Pourriez-vous s'il vous plaît m'indiquer le processus de blocage du NPN bouclant le cycle ?
    En vous remerciant d'avance.

    RépondreSupprimer
  2. Rebonjour,
    excusez-moi pour l'erreur de frappe, j'ai supposé coup sur coup que la tension d'alimentation était de 5V puis 3V (car je teste actuellement ce circuit). Il fallait bien lire ma question avec une tension d'alimentation invariable et chutée par la résistance 47R.
    Merci d'avance pour votre explication au sujet du blocage du NPN ;)

    RépondreSupprimer
  3. Voici une traduction de l'explication fournie dans l'article original (Nuts & Volts, mars 2010):

    Quand on branche la pile, les électrons commencent à circuler, à partir de la borne négative de la pile, à travers la résistance de 10 ohms et le haut-parleur, ce qui charge le condensateur. Pendant la charge du condensateur, le NPN devient conducteur, ce qui permet au PNP de conduire aussi. (Le courant à travers le haut-parleur devient plus intense, dans la même direction qu'avant).

    Puisque le PNP conduit le courant, le condensateur se décharge, ce qui stoppe la conduction du NPN, entraînant l'arrêt de la conduction du PNP.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,
    merci pour votre traduction !
    Donc c'est bien une oscillation entretenue par la charge/décharge du condensateur sur la base.
    Merci encore ;)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...