samedi 27 septembre 2014

Amplificateurs opérationnels (3): Le multivibrateur astable


Lors des deux premiers articles ce cette série portant sur les applications de l'amplificateur opérationnel, nous avons construit un comparateur et un suiveur de tension.

Pour ce troisième article, nous allons construire un un multivibrateur astable qui produira un signal en créneau: le signal alternera rapidement entre une tension constante positive et une tension constante négative.

Encore une fois, j'ai utilisé un UA741, mais il y a fort à parier que la plupart des modèles d'amplificateur opérationnel d'usage général feront l'affaire.  C'est une alimentation ATX d'ordinateur qui m'a permis d'alimenter l'amplificateur avec une tension bipolaire de ±12 V.

Voici le schéma du circuit:



Lorsque la tension de sortie de l'amplificateur est positive, le condensateur se charge et la tension à l'entrée inverseuse augmente.  Lorsque cette dernière devient supérieure à la tension à l'entrée non-inverseuse, la tension de sortie devient négative, ce qui oblige le condensateur à se décharger, puis à se charger avec la polarité inverse jusqu'à ce que la tension de sortie change de polarité à nouveau.

Il en résulte un signal en créneau d'environ 450 Hz, oscillant entre -12 V et +12 V environ.   Si vous modifiez R1, R2, R3 ou C1, la fréquence sera différente.




Pour obtenir un vibrateur dont la fréquence est ajustable, vous pouvez remplacer la résistance R1 par un potentiomètre.  De plus, l'ajout d'un deuxième potentiomètre à la sortie vous permet de modifier l'amplitude du signal, si désiré.


Article suivant:  Amplificateurs opérationnels (4):  intégrateur et le différentiateur
Article précédent:  Amplificateurs opérationnels (1):  comparateur



Yves Pelletier (Twitter:  @ElectroAmateur)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...