mercredi 5 mars 2014

Tentative pas tellement inspirée de ramener à la vie un téléviseur DSP Samsung

Sachant que je m'intéresse à l'électronique, mon voisin m'a donné cet énorme téléviseur Samsung HL-P5663W qui ne fonctionne plus depuis quelques années.  J'ai accepté l'offre avec un certain enthousiasme mais avec un espoir somme toute très modéré...il y a quand même une grande différence entre construire soi-même des montages électroniques simples, et réparer un appareil complexe conçu par une multinationale qui préférerait de loin vous en vendre un nouveau.

Les symptômes:  le téléviseur s'allume normalement, mais au bout de 30 secondes l'écran devient noir, puis l'appareil s'éteint complètement.  Les trois voyants "Timer",  "Lamp" et "Standby Temp" clignotent, ce qui est supposé indiquer que la lampe est défectueuse...mais ce diagnostic est malheureusement incertain.

J'ai effectué quelques recherches dans des forums de discussion pour constater que la même chose est arrivée à plein de propriétaires de ce genre de téléviseur.  Le remède préconisé consiste d'abord à acheter une lampe de remplacement, surtout qu'il est préférable de remplacer la lampe tous les 2 ans (!!!).  Il est possible de trouver une véritable lampe Phillips pour une centaine de dollars (les substituts fabriqués par d'autres compagnies sont déconseillés).  Si je suis chanceux, ça va régler le problème, mais ce n'est pas sûr.


Alors si l'installation de la nouvelle lampe n'a pas réglé le problème, on achète un nouveau ballast (c'est le circuit qui fournit à la lampe la tension élevée nécessaire à son allumage, tout en limitant le courant qui la traverse une fois qu'elle est allumée).  Un ballast de remplacement est un peu plus difficile à trouver, et ça aussi ça coûte une centaine de dollars.

Pour de nombreuses personnes, l'installation de la nouvelle lampe et du nouveau ballast règle le problème, mais pas pour tous.  L'étape suivante consiste donc à se procurer une "color wheel" de remplacement:  ce filtre coloré qui tourne a haute vitesse finit par s'endommager, et il faut le changer de temps à autres.  Le prix d'une color wheel?  Vous l'aurez deviné:  une centaine de dollars.

Et j'ai lu des témoignages de gens dont le téléviseur continuait de s'éteindre tout seul malgré le remplacement de la lampe, du ballast et de la color wheel!  Et il faut alors songer à remplacer le bloc d'alimentation, ou la carte dmd, peu importe ce que dmd peut bien signifier.

Mouais...ça s'annonce mal.  J'hésite beaucoup à investir dans l'achat de pièces de remplacement sans la moindre garantie que leur installation réglera mon problème (et si ça marche, combien de temps tiendront-elles le coup?).

J'ai quand même jeté un coup d'oeil à l'intérieur, en espérant trouver un condensateur gonflé, un fusible grillé, une anomalie évidente et facile à réparer...

Un petite trappe située à l'arrière du téléviseur permet d'accéder à la lampe pour la remplacer:  on ouvre la trappe après avoir retiré les 4 vis qui la maintiennent en place.


Pour enlever la lampe, on retire une seule vis (entourée en vert sur la photo ci-dessous), et on tire:  le boîtier de la lampe glisse sur un rail, comme un tiroir.  Une inspection visuelle n'indique rien de particulier.  De plus, je sais que la lampe s'allume pendant quelques dizaines de seconde avant que le téléviseur ne s'éteigne tout seul.


Un petit interrupteur bleu a été conçu pour empêcher le fonctionnement du téléviseur quand la trappe n'est pas en place (pour éviter qu'on soit soumis à du rayonnement ultraviolet, je crois).  Je l'ai encerclé en rouge sur la photo ci-dessus.  Des tas de gens rapportent avoir ressuscité leur téléviseur en maintenant l'interrupteur dans la bonne position grâce à un bout de ruban gommé.  Malheureusement, ce n'est pas la solution à mon problème (lorsque l'interrupteur est dans la mauvaise position, le téléviseur ne s'allume pas du tout, alors qu'il s'allume pendant 30 secondes quand l'interrupteur est dans la bonne position).



J'ai tenté un démarrage sans la lampe:  les deux ventilateurs et la color wheel se mettent à tourner, comme il se doit.  La color wheel est assez silencieuse, mais on l'entend continuer de tourner plusieurs secondes après l'arrêt de l'appareil.


Le ballast reçoit de l'unité d'alimentation une tension continue de 324 volts.  Ça semble dans les normes.


Pour accéder à autre chose que la lampe, on retire le panneau arrière, qui est tenu en place par 14 vis.


Vue d'ensemble, sans le panneau:


Et quelques gros plans:



Le ballast de la lampe:


Et du côté gauche, l'alimentation (pas de condensateur gonflé, malheureusement):


L'étape suivante consiste à retirer la totalité du  "light engine" :  il faut retirer les 4 vis encerclées en rouge sur la photo ci-dessous, et débrancher les 3 connecteurs encerclés en vert.  Toute l'unité peut alors être sortie comme un tiroir.


Il y a un thermostat situé juste au-dessus de la lampe.  Je l'ai temporairement remplacé par un fil, au cas où il serait le responsable des interruptions inopinées.  Mais non:  aucune différence.

J'ai aussi trouvé un petit fusible sur une des cartes (celle qui est au-dessus de la lampe):  mais le fusible est encore bon.

J'ai également remis à zéro le nombre d'heures d'utilisations de la lampes (selon certaines rumeurs, le téléviseur refuse de fonctionner de façon préventive, s'il croit qu'il est temps de changer la lampe).  Avec la télécommande, pendant que le téléviseur est éteint, je presse rapidement les touches Mute - 1 -8 - 2 - Power pour entrer dans un mode secret réservé aux réparateurs.  J'ai tout juste le temps de me rendre à Option -Clear Lamp pour remettre le compteur à zéro avant que l'appareil ne se mette hors-tension.  Sauf que cette remise à zéro n'a eu aucun effet sur le comportement du téléviseur.

Voilà où j'en suis... Jusqu'à maintenant, je n'ai rien trouvé qui semble anormal.

Vous avez des idées, vous?

Yves Pelletier (Twitter:  @ElectroAmateur)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...